Quels conseils pour bien utiliser son four à bois ?

Publié le : 06 août 20214 mins de lecture

Le four à bois, un outil indispensable pour les passionnés de saveurs traditionnelles, est à la fois très pratique et à la portée de tous. Quelles que soient vos recettes : pizza au feu de bois, pain fait maison ou encore plats d’antan, il peut vous permettre d’avoir une cuisson irréprochable. Pourtant, l’utilisation de cet appareil artisanal demande une bonne base de connaissance en cette matière. Voici quelques conseils pour bien utiliser votre four à bois.

Allumer son four à bois

A l’instar des matériaux et équipements à la pointe de la technologie comme le four électrique ou à gaz, allumer un four à bois est bien différent. Il ne s’agit pas d’alimenter l’appareil en un seul clic, mais cela demande une parfaite maîtrise de l’ensemble comme le maintien de la température, le contrôle des braises, l’apport en bruches, etc. Pour pouvoir faire fonctionner votre four à bois, déposez deux ou trois bûches dedans. Après, procédez par allumer le feu à l’aide d’un petit bois bien sec ou bien d’autres méthodes telles que des matières facilement inflammables, de la cagette,…

Prenez le temps de la mise en marche de votre appareil. En principe, il nécessite quelques minutes avant qu’il puisse monter en température. En attendant, vous pouvez par exemple préparer les accessoires et outils idéals pour votre cuisson. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez recourir à un grossiste en ligne de barquettes alimentaires qui vous guide sur le choix des plats de cuisson à mettre dans le four à bois.

Comment bien utiliser son four à bois ?

L’utilisation d’un four à bois n’est pas une mince à faire. Ce procédé demande beaucoup d’attention afin d’éviter toute sorte d’incidents. Le dérhumage est une étape indispensable lors d’un long moment auquel vous n’utilisez pas votre four à bois. Il permet d’éliminer l’humidité et d’évaporer l’eau dans l’appareil. Il s’agit d’alimenter votre four par des pares-journaux mis en boucle. Après avoir le laisser enfermer pendant plusieurs minutes, procédez à nouveau au deuxième feu de démarrage, cette fois à l’aide de quelques morceaux de bois. La dernière étape du préchauffage de votre four à bois consiste à brûler quelques kilos de bûches avant la mise en marche finale.

Quelques précautions d’usage

A priori, il est fortement conseillé d’allumer, de chauffer son four à bois à porte ouverte. Cela permet d’évacuer le refoulement de la fumée, mais également d’assurer une bonne oxygénation dans la pièce. Il est indispensable de bien organiser les tâches à réaliser afin de faciliter la cuisson. Les accessoires nécessaires à la préparation doivent être classifiés préalablement. Ainsi, vous ne devriez pas ignorer les équipements dédiés à l’entretien de votre four à bois comme la raclette, le seau à cendre, la balayette en laiton, les pelles,…

Plan du site